Home » Documents » Foresterie communautaire en Afrique centrale : un modèle de gestion durable des forêts encore fragileYou are here:  
Foresterie communautaire en Afrique centrale : un modèle de gestion durable des forêts encore fragile
By: Climate Chance/Fern
Published: November 29, 2021
Countries: Other
Document type: Briefing note
Document ID: 9115
View count: 485
Email this document
Foresterie communautaire en Afrique centrale : un modèle de gestion durable des forêts encore fragile

Présentant des avantages avérés en termes de conservation, de développement et d’atténuation du changement climatique, l’arrimage de la foresterie communautaire aux engagements internationaux sur le climat et la lutte contre la déforestation suscite la faveur grandissante d’ONG et d’organisations internationales. Si la superficie mondiale des forêts gérées par les populations autochtones et les communautés locales a augmenté au cours des deux dernières décennies, le bilan de la foresterie communautaire en Afrique centrale reste mitigé. En cause : des contraintes juridiques importantes, l’accaparement des terres et la captation des revenus par les élites, mais aussi un soutien politique inégal ; autant de facteurs qui ébranlent ce modèle de gestion durable.

Cette contribution est tirée du :

Bilan sectoriel 2021

Six ans après l’adoption de l’Accord de Paris, à l’heure où les États doivent rehausser leurs engagements à la COP26 de Glasgow, l’Observatoire Climate Chance poursuit sa mission d’observation de la mise en œuvre des actions annoncées, de suivi de l’évolution des émissions et d’analyse des stratégies des acteurs par rapport aux objectifs climatiques.

« Retour vers le futur. 2021 : la grande accélération de l’action climat … et des émissions »

https://www.climate-chance.org/comprendre-observatoire/bilan-sectoriel/