Home » Documents » Synthèse de la table-ronde multi-acteurs sur les forêts, Brazzaville, 17 mars 2022Vous êtes ici:  
Synthèse de la table-ronde multi-acteurs sur les forêts, Brazzaville, 17 mars 2022
Par: Observatoire congolais des droits de l'homme
Publié: mars 17, 2022
Sujets: FLEGT
Document ID: 9311
Nombre de vues: 48
Envoyer ce document par email
Synthèse de la table-ronde multi-acteurs sur les forêts, Brazzaville, 17 mars 2022

La salle des conférences du Ministère de l’économie forestière a servi de cadre à la table ronde sur les forêts. Co-organisée par l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) et la Rencontre pour la Paix et les Droits Humains(RPDH) en partenariat avec le Ministère de l’Economie forestière, cette table ronde, qui a réuni plusieurs acteurs, a eu pour objectif majeur de favoriser l’amélioration de la gouvernance forestière en République du Congo en identifiant les nouveaux défis ainsi que les opportunités d’amélioration

La forêt joue plusieurs fonctions essentielles et vitales pour la survie de l’humanité entière. Sa préservation est un défi planétaire qui nécessite la mobilisation d’énergie et de ressources multiformes. Il existe plusieurs enjeux autour de la question forestière parmi lesquels, on note la lutte contre l’exploitation illégale, la lutte contre les changements climatiques. Ainsi, les pays qui sont autour des deux bassins les plus importants de la planète dont le Bassin du Congo,  s’organisent à assurer une meilleure protection à ces forêts. La forêt constitue la 2e ressource après le pétrole et contribue à hauteur de 5% au Produit Intérieur Brut (PIB) et le secteur forestier est pourvoyeur d’emploi, soit 40%.

Pour assurer à la forêt une meilleure protection, la République du Congo qui fait partie des pays du Bassin du Congo, s’est engagé dans plusieurs processus afin d’assurer une gestion durable et garantir une meilleure gouvernance forestière. Chaque intervenant dans les différents processus joue un rôle prépondérant pour favoriser l’amélioration de cette gouvernance forestière. Ainsi, dans le cadre du projet Forest Governance, Markets, and Climate Programme (FGMC) financé par  le Foreign Commonwealth & Development Office (FCDO)  du gouvernement britannique et mis en œuvre par l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) en partenariat  avec  la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) avec l’appui technique de Fern, ont organisé une table ronde sur les forêts pour mettre ensemble tous les acteurs, identifier les nouveaux défis ainsi que les opportunités d’amélioration.