Home » Documents » Recommandations de la société civile pour des partenariats équitables et inclusifs entre l’Union européenne et les pays forestiers en développementYou are here:  
Recommandations de la société civile pour des partenariats équitables et inclusifs entre l’Union européenne et les pays forestiers en développement
By: Community Rights Network (CRN)
Published: December 1, 2022
Countries: Other
Document type: Statement
Document ID: 9435
View count: 26
Email this document
Recommandations de la société civile pour des partenariats équitables et inclusifs entre l’Union européenne et les pays forestiers en développement

En septembre 2022, Fern a organisé une visite de nos partenaires pour rencontrer les décideurs de Belgique, France, Allemagne et du Royaume-Uni, ainsi que les représentants de la Commission européenne et du Parlement européen.

Ces réseaux de défenseurs des forêts et des droits en Afrique de l’Ouest, Afrique centrale et Asie du Sud-Est travaillent à l’amélioration de la gouvernance des forêts dans leurs pays respectifs. Chacune de leurs régions est victime de déforestation en raison de l’agriculture commerciale, de l’exploitation forestière illégale, de l’exploitation minière et du développement d’infrastructures. Les causes premières de cette catastrophe environnementale et sociale résident dans la mauvaise gouvernance des forêts et le manque de reconnaissance des droits et aspirations des populations vivant dans ces forêts.

Cela provient également des pays qui ont négocié ou sont en train de négocier un Accord de partenariat volontaire (APV) pour l’application du programme sur les réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). L’une des principales problématiques évoquées avec les décideurs politiques concerne la continuation du programme FLEGT malgré l’introduction du Règlement de l’UE sur les produits « zéro déforestation ».

Cette déclaration résume leurs points de vue et recommandations pour veiller à ce que les actions de l’UE en faveur des forêts aient un impact positif en Europe comme à l’international.

Fern soutient ces demandes et est convaincu que la lutte contre la déforestation, la dégradation des forêts et les dommages causés par les produits à risque doit s’appuyer sur les leçons clés des APV FLEGT. A cet égard, l’inclusion et la coordination sont cruciales pour s’assurer d’une forte adhésion de toutes les parties prenantes et, en retour, l’adhésion est la clé pour obtenir un impact positif.