Home » Documents » Rapport de l’atelier de consolidation de la note sur la situation des populations autochtones produit par le RENAPAC – République du CongoVous êtes ici:  
Rapport de l’atelier de consolidation de la note sur la situation des populations autochtones produit par le RENAPAC – République du Congo
Par: Observatoire congolais des droits de l'homme et Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme
Publié: décembre 31, 2022
Type de document: Rapport
Document ID: 9520
Nombre de vues: 567
Envoyer ce document par email
Rapport de l’atelier de consolidation de la note sur la situation des populations autochtones produit par le RENAPAC – République du Congo

Les peuples /populations autochtones font partie des catégories de personnes vulnérables du fait de leur mode de vie, de leur culture et de leur positionnement social. Conscientes de leur extrême vulnérabilité, les Nations Unies ont adopté la résolution portant Déclaration sur les droits des peuples autochtones et à cet effet, l’Organisation Internationale du Travail OIT a adopté la Convention 169.
Pour ne pas être en marge de cette évolution historique, les Etats africains ont adopté la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. La République du Congo a souscrit à ces engagements au niveau international, traduisant ainsi en acte à travers l’adoption en février 2011 d’une loi spécifique protégeant et promouvant les droits des populations autochtones, faisant ainsi du Congo, le pionnier en Afrique. La loi N°5- 2011 du 25 février 2011 portant protection et promotion des droits des populations autochtones en République du Congo a été adoptée, certains textes d’application ont été adoptés notamment six. 10 ans après sa promulgation, le Réseau National des Populations Autochtones du Congo (RENAPAC), le Groupe des Experts pour la Synergie des Organisations et Plateformes (GESOP) et les autres organisations de la société civile entendent unir leurs efforts en adoptant une note bilan sur la mise en œuvre de la Loi N°5- 2011 du 25 février 2011 portant protection et promotion des droits des populations autochtones en République du Congo en identifiant les avancées, les défis majeurs et les opportunités d’amélioration et en formulant des recommandations . C’est ce qui justifie l’organisation le 25 novembre 2022 à Brazzaville, de la réunion d’analyse du draft de note sur la situation des populations autochtones produit par le RENAPAC et analysé le 29 novembre par l’OCDH, RPDH, FGDH et certaines organisations affiliées directement au RENAPAC. Cette présente réunion est organisée par l’OCDH conjointement avec la RPDH, sous la facilitation du FGDH, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Chaînes d’approvisionnement zéro déforestation et marchés financiers financé par l’Agence Norvégienne pour le Développement (NORAD) dans le cadre de son programme Norway´s International Climate and Forest Initiative (NICFI).