Home » Documents » MEMORANDUM DE LA SOCIETE CIVILE ENVIRONNEMENTALE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO AUX PARTIES A LA COP26 A GLASGOW, EN ECOSSEVous êtes ici:  
MEMORANDUM DE LA SOCIETE CIVILE ENVIRONNEMENTALE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO AUX PARTIES A LA COP26 A GLASGOW, EN ECOSSE
Par: GTCRR - CEDEN
Publié: novembre 2, 2021
Pays: RD Congo
Type de document: Déclaration
Document ID: 9090
Nombre de vues: 76
Envoyer ce document par email
MEMORANDUM DE LA SOCIETE CIVILE ENVIRONNEMENTALE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO AUX PARTIES A LA COP26 A GLASGOW, EN ECOSSE

Le Groupe de Travail Climat REDD Rénové (GTCRR) accompagné de ses membres notamment du Cercle pour la défense de l’environnement (CEDEN) ainsi que de l’Initiative Interreligieuse pour les forêts tropicales en République Démocratique du Congo (IRI-RDC), met en évidence les questions prioritaires suivantes qui doivent être prises en compte par les négociateurs de la vingt-sixième session de la Conférence des Parties (COP26) dans leurs délibérations. Les thèmes ci-haut qui seront abordés1 auront un effet direct sur l’action climatique en République Démocratique du Congo (RDC).

Nous exhortons donc les parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), notamment les négociateurs, et les non parties de la société civile de la RDC à saisir cette opportunité historique, en tirant les leçons des erreurs du passé, et à ouvrir la voie à un avenir sûr et durable, complètement sobre en carbone, pour la planète Terre tout en maintenant la croissance économique et pour les communautés locales et les peuples autochtones. Nous appelons à éviter de négocier l’idée de tout investissement dans des solutions non durables et dangereuses pour la RDC et la planète.

Rappelons que les négociations porterons sur plusieurs thèmes ci-haut et d’autres. Mais pour nous les résultats devront être (1) l’appui équitable entre l’adaptation et l’atténuation, (2) la réduction significative des pertes et dommages associés aux impacts du changement climatique et (3) les efforts d’adaptation et d’atténuation du changement climatique tenant compte de l’équité et offrant des avantages à tous. Pour cela, la société civile environnementale de la RDC a développé la position ci-jointe à l’intention des décideurs, lobbies et bailleurs.