Home » Documents » MÉMORANDUM ADRESSÉ AUX ÉTATS PARTIES À LA COP 27 À CHARM EL CHEIKH EN EGYPTEVous êtes ici:  
MÉMORANDUM ADRESSÉ AUX ÉTATS PARTIES À LA COP 27 À CHARM EL CHEIKH EN EGYPTE
Par: Groupe de Travail Climat REDD+ Rénové et CEDEN
Publié: octobre 26, 2022
Pays: RD Congo
Type de document: Déclaration
Document ID: 9406
Nombre de vues: 90
Envoyer ce document par email
MÉMORANDUM ADRESSÉ AUX ÉTATS PARTIES À LA COP 27 À CHARM EL CHEIKH EN EGYPTE

La République démocratique du Congo (RDC) est le plus grand pays d’Afrique centrale.
Elle abrite la plus grande superficie de forêts tropicales du continent, avec plus de 155
millions d’hectares riches en biodiversité et endémismes. Toutefois, la RDC est frappée
comme tous les autres pays du monde par les conséquences du changement climatique. Elle
peut, cependant, faire face à ce fléau car elle possède des ressources naturelles exceptionnelles
(mangroves, forêts, tourbières, eaux douces et minerais stratégiques) qui peuvent servir comme
une « réponse naturelle » aux problèmes du climat d’où l’affirmation selon laquelle la RDC est «
UN PAYS SOLUTION » à la crise climatique.

C’est à ce titre qu’elle participe chaque année aux différentes conférences des parties signataires
de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), car
elle veut contribuer à solutionner la question climatique.

Lors de la COP 15 à Copenhague, les États signataires ont pris plusieurs engagements pour
soutenir l’adaptation aux effets du changement climatique. D’autres engagements ont été pris
dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat en 2015 et le Pacte de Glasgow adopté en 2021
qui tardent à se concrétiser.