Home » Documents » FICHE SYNTHESE DE LA MISSION D’ENQUETES SOCIO-ECONOMIQUES ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES COMMUNAUTES LOCALES ET POPULATIONS AUTOCHTONES DANS LE DEPARTEMENT DE LA LEKOUMOU, octobre 2021Vous êtes ici:  
FICHE SYNTHESE DE LA MISSION D’ENQUETES SOCIO-ECONOMIQUES ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES COMMUNAUTES LOCALES ET POPULATIONS AUTOCHTONES DANS LE DEPARTEMENT DE LA LEKOUMOU, octobre 2021
Par: RPDH
Publié: janvier 18, 2022
Document ID: 9183
Nombre de vues: 335
Envoyer ce document par email
FICHE SYNTHESE DE LA MISSION D’ENQUETES SOCIO-ECONOMIQUES ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES COMMUNAUTES LOCALES ET POPULATIONS AUTOCHTONES DANS LE DEPARTEMENT DE LA LEKOUMOU, octobre 2021

Dans le cadre de la poursuite des activités des projets Forest Gouvernance and Climate (FGMC), et Intégrité dans les initiatives climatiques comme REDD+, une mission conjointe a été réalisée du 28 septembre au 03 octobre 2021 dans le département de la Lékoumou, plus particulièrement dans les villages Mongo, Mapati, Missama et Loyo situés dans la sous-préfecture de Sibiti, les villages Mbaya et Mokina de la sous-préfecture de Komono et les villages Ingolo I et II situés dans la sous-préfecture de Zanaga.

Cette mission a été conduite par les équipes de la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme et de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) avec l’appui technique de Fern et financier de Commonwealth and Development Office (FCDO) et de l’Agence Française de Développement (AFD).

La mission a été menée dans Le but de former et de renforcer les capacités des communautés locales et populations autochtones (CLPA) à s’engager efficacement dans les cadres de concertation pour les Fonds de Développement Locaux (FDL) des zones forestières aménagées et les Comités de Gestion et de Développement Communautaire (CGDC). Elle entendait également consulter et enquêter dans le département en vue d’une étude socio-économique sur les communautés locales et populations autochtones.

La mission visait principalement les objectifs de :

– Faire le bilan diagnostic des CLPA dans les zones cibles

– Recueillir les besoins et priorités des CLPA en matière de développement et d’amélioration de leurs conditions de vie

– Former au moins 10 membres dans chaque communauté en raison de 4 femmes, y compris des jeunes filles et les autochtones

– Renforcer les capacités des communautés locales et populations autochtones des zones cibles à s’engager efficacement dans les cadres de concertation comme les Fonds de Développement Locaux (FDL) dans les zones forestières aménagées et les Comités de Gestion et de Développement Communautaire (CGDC);

– Améliorer l’implication et la participation des communautés locales et populations autochtones dans les zones cibles sur la gouvernance forestière ;

– Renforcer les capacités des communautés locales et populations autochtones dans les zones cibles sur l’élaboration des projets d’intérêt commun dans le cadre du FDL.

– Recenser les infrastructures socio-économiques fonctionnelles et non fonctionnelles et Identifier les entreprises forestières opérant dans les zones cibles

– Identifier les cas de non-respect des clauses sociales (partage de bénéfices et accès à l’information), violations des droits et conflits d’usage ayant un impact sur les CLPA

– Amener les CLPA à s’impliquer dans la gestion des Fonds de développement local

– Accompagner les CLPA dans l’utilisation des mécanismes de recours et de gestion des plaintes de l’APV et de REDD+

– Réaliser des interviews avec les CLPA sur les conversions des terres, violations de droits et conflits d’usage.