Home » Documents »  Communiqué final sanctionnant l’atelier de validation de la note sur l’Initiative pour la  Transparence dans les Industries Extractives et les ForêtsYou are here:  
 Communiqué final sanctionnant l’atelier de validation de la note sur l’Initiative pour la  Transparence dans les Industries Extractives et les Forêts
By: Observatoire congolais des droits de l'homme
Published: August 13, 2019
Countries: Republic of Congo
Topics: - Other -, FLEGT, REDD+
Document type: Statement
Document ID: 8434
View count: 150
Email this document
 Communiqué final sanctionnant l’atelier de validation de la note sur l’Initiative pour la  Transparence dans les Industries Extractives et les Forêts

L’intégration du volet forêts dans l’Initiative pour la  Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) de la République du Congo constitue un engagement fort pour garantir la transparence des flux financiers dans le secteur forestier et renforcer le recouvrement des recettes forestières pour une meilleure contribution à l’économie nationale et aux objectifs de développement du pays.

Les participants à l’atelier de validation de la note de position sur l’intégration du volet forêt dans l’ITIE tenu le 13 août 2019 à Brazzaville, à l’initiative de l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), de la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) et de Fern, ont formulé une série de recommandations à l’intention du gouvernement congolais et des partenaires techniques et financiers pour renforcer la transparence des flux financiers dans le secteur forestier.

Un comité de suivi des recommandations issues de cet atelier composé de quatre organisations membres des plateformes suivantes : Plateforme pour la Gestion Durable des Forêts (PDGF), Cadre de concertation des organisations de la société civile et des populations autochtones (CACO-REDD+) et Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) a également été mis en en place.