Home » Documents » Atelier de restitution des activités sur le processus de la révision des contributions déterminées au niveau national et de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat volontaire en République centrafricaine et sa conférence de presse – 2 juin 2021Vous êtes ici:  
Atelier de restitution des activités sur le processus de la révision des contributions déterminées au niveau national et de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat volontaire en République centrafricaine et sa conférence de presse – 2 juin 2021
Par: Plateforme GDRNE
Publié: juin 2, 2021
Type de document: Déclaration
Document ID: 9021
Nombre de vues: 225
Envoyer ce document par email
Atelier de restitution des activités sur le processus de la révision des contributions déterminées au niveau national et de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat volontaire en République centrafricaine et sa conférence de presse – 2 juin 2021

Du 01 au 02 juin 2021, s’est tenu dans la salle de réunion de l’ENAM à Bangui, en République centrafricaine (RCA) l’atelier de restitution des activités sur le processus de révision des contributions déterminées au niveau national (CDN) et de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat volontaire (APV) en RCA suivi d’une conférence de presse.

Cet atelier organisé par la Plateforme Gestion Durable des Ressources Naturelles et de l’Environnement (GDRNE) à travers le CIEDD et avec l’appui technique et financier de l’organisation non gouvernementale (ONG) Fern dans le cadre de la mise en œuvre du projet : Forest Governance, Climate and Trade du Foreign Commonwealth & Development Office du gouvernement britannique.

Y ont pris part vingt-cinq (25) participants représentants les organisations de la société civile (OSC) membres de la Plateforme GDRNE et les partenaires techniques et financiers et les médias.

L‘objectif de cet atelier était de présenter aux OSC membres de la GDRNE et à la presse le rapport de Fern intitulé « Au-delà des engagements : Dans quelle mesure  les CDN contribuent-elles à la bonne gouvernance des forêts et à la résilience des communautés locales ? » et aussi d’effectuer un bilan des actions de la société civile concernant le processus de la révision des CDN et la mise en œuvre de l’APV afin d’affiner les actions de plaidoyer reliant les deux processus.